Adivalor

Actualités

Actualités

Autres déchets agricoles


Crédits photo : La république du Centre


Se débarrasser des pneus d’ensilage demande de la logistique et représente un coût de recyclage important. Ainsi, plusieurs partenaires du Loiret se sont organisés pour créer une filière de collecte et de valorisation pour réduire les coûts. 

  

L’objectif est de collecter 430 tonnes, soit environ 60 000 pneus sur cinq années, avec deux interventions par an, pour un coût de recyclage proche de 150 euros par tonne, avec un reste à charge pour l’agriculteur de 75 euros. 

  

L’opération est menée en partenariat par la Chambre d’agriculture, la FNSEA, avec pour intermédiaire la coopérative de la Caproga, à Chuelles qui collecte et met à disposition ses moyens. 

  

Ces pneus sont utilisés depuis plus de quarante ans par les éleveurs pour tenir les bâches qui couvrent les tas d’ensilage. Ce système est petit à petit remplacé par la pose de filets sur les bâches plastiques où sont posés des boudins de sable. Les pneus collectés seront broyés pour être valorisés comme combustible alternatif en cimenterie. 


PARTAGEZ