Adivalor

Actualités

Actualités

Agriculteurs recycleurs



A 27 ans, Quentin ne manque pas de suite dans les idées. Installé en GAEC avec ses parents depuis 4 ans, il a très rapidement pris la décision de passer en agriculture biologique son exploitation laitière constituée d’un cheptel d’une centaine de têtes de PrimHolstein et Abondance. Pour cela, il n’a pas hésité un seul instant à arrêter l’ensilage et à nourrir ses bêtes uniquement en foin avec séchage en grange. Il a également investi dans un nouveau robot de traite ultramoderne. Pour valoriser sa production, il a conclu un contrat en exclusivité avec un fromager local qui confectionne avec le lait de ses vaches, un savoureux fromage au lait cru en pâte pressée. 


Pour être en continuité avec ses valeurs, il était évident que son engagement devait se poursuivre avec le recyclage de ses déchets professionnels que ce soit les films et les filets d’enrubannage et maintenant tous ses produits lessiviels pour le nettoyage et la désinfection du matériel de traite et les produits d’hygiène de la mamelle. 


Savoir que ses déchets peuvent être valorisés en gaines électriques et tubes pour le secteur du bâtiment est pour lui une réelle source de satisfaction. L’aspect esthétique de sa ferme lui importe beaucoup ; la collecte de ces déchets lui permet de toujours garder un environnement propre et sain. 

Et son engagement ne s’arrête pas là puisque Quentin s’occupe de l’organisation de la collecte des bâches, films et filets d’enrubannage dans la région de Mercoeur (43). Il donne d’ailleurs rendez-vous à tous ses collègues le 26 Avril pour que 100% des déchets professionnels soient rapportés ! 


Oui, Quentin peut décidemment être fier d’être un éleveur-recycleur ! 


PARTAGEZ