Adivalor

Actualités

Actualités

ADIVALOR


Marcella Moisson, Présidente fondatrice de RecyOuest et Pierre de Lépinau, Directeur Général d’A.D.I.VALOR 


Le projet RecyOuest, dédié au recyclage des ficelles et filets agricoles, se concrétise par la pose de la première pierre de l’usine, ce vendredi 9 juillet 2021, à Argentan en Normandie.  

Si le démarrage de la production de matières plastiques recyclées est prévu début 2022, A.D.I.VALOR prévoit de démarrer la livraison de balles de filets à recycler dès le mois de juillet 2021.  


Les ficelles et filets sont utilisés par les agriculteurs pour stocker le fourrage pour les animaux ou la paille après la moisson. Grâce à son procédé de nettoyage à sec sans utilisation d’eau ni substances chimiques, RecyOuest peut régénérer ces déchets plastiques et créer une matière plastique recyclée de très haute qualité (MPR), comparable à la qualité de la matière vierge de départ. 
L’unité d’Argentan pourra produire en 2023 plus de 6 000 tonnes de plastique recyclé. 
 
Marcela Moisson, fondatrice et présidente et Arnaud Trohel, directeur de RecyOuest rappellent tous deux que « 7 ans de travaux de recherche et d’expérimentation ont été nécessaires pour mettre au point, pour la première fois au monde, un procédé de recyclage des filets plastiques. La matière plastique recyclée produite, rPE-HD puis rPP, sera de haute qualité et intéressera un large éventail de plasturgistes. RecyOuest souhaite s’inscrire pleinement dans un recyclage des filets à l’infini. » 
L’entreprise RecyOuest a levé 1,950 millions d’euros en capital auprès d’investisseurs privés et publics pour donner vie au projet. Elle a par ailleurs bénéficié du soutien financier de France Relance, du programme Territoires d’Industrie, de la Région Normandie, d’Argentan Intercom et de l’ADEME Normandie. 
 
Pierre de Lépinau, directeur d’A.D.I.VALOR, se réjouit avec eux « de voir aboutir ce projet, fruit d’une longue coopération, qui va permettre de recycler, en France, 100 % des filets de balle ronde agricoles. Il contribuera puissamment à l’atteinte de l’objectif 100 % recyclage visé par les professionnels de la plasticulture dans le cadre de l’initiative « Agriculture, Plastique et Environnement » (APE), portée par le CPA. Il illustre également la volonté partagée avec l’ensemble de nos actionnaires d’œuvrer pour la relocalisation de filière industrielle de recyclage en France. Notre organisation nationale de collecte assurera plus de 80 % de l’approvisionnement de l’unité. » 
  
RecyOuest a l’ambition de recycler l’ensemble des filets agricoles collectés en Europe. Soutenus par l’Association APE Europe, plusieurs États membres, tels que l’Allemagne, l’Irlande et le Royaume-Uni, déploient actuellement des systèmes de collecte des filets agricoles utilisés en élevage.  
 
Bernard Le Moine, président d’APE Europe, confirme que « ce projet a également une dimension européenne. Il illustre la volonté et les engagements des industriels de la plasticulture que nous représentons de soutenir toutes les initiatives et projets en Europe. Ces derniers permettront d’inscrire les plastiques utilisées en agriculture dans une boucle vertueuse d’économie circulaire : réduire les quantités de plastiques utilisés, collecter 100 % de ces plastiques après utilisation, recycler les plastiques usagés, intégrer des matières plastiques recyclées de haute qualité dans la composition des produits neufs, ce afin de réduire notre consommation de ressources. » 



Pour en savoir plus sur RecyOuest : http://recyouest.fr/ 


PARTAGEZ