Arsenite de soude
1.910 tonnes éliminées

Interdit d'utilisation en Novembre 2001 sans délai d'écoulement des stocks, l'élimination de ce produit, destiné à la lutte contre l'esca de la vigne, nécessitait la mise en place d'un programme de récupération spécifique.

Le 21 juin 2006, les Ministères de l'Agriculture, de l'Ecologie et les Agences de l'eau ont signé un accord cadre avec ADIVALOR, en présence de ses fondateurs et de la MSA. Les agences de l'eau et le Ministère de l'Agriculture ont financé l'élimination des stocks détenus par les viticulteurs et les distributeurs. Les distributeurs et les industriels ont pris en charge les dépenses d'organisation et de collecte. Le coût total du programme est évalué à 5,7 millions d'€ dont 4, 6 millions d'€ pour la seule élimination.

La mise en place du programme de collecte a démarré en 2006. Grâce au soutien actif des partenaires locaux d'ADIVALOR (chambres d'agriculture, réseau FNSEA, Mutualité Sociale Agricole...), des collectes ont été mises en place sur 55 départements entre octobre 2006 et avril 2007.

Fin 2007, ADIVALOR recensait 1.910 tonnes de préparations collectées, regroupées dans des centres de stockage, ou en cours d'élimination.

Les produits ont été inertés, puis stockés en centre d'enfouissement technique, conformément à la réglementation en vigueur. La société Labo Services, en charge de l'élimination, a achevé le traitement des préparations en février 2008.



© ADIVALOR 2020 - mention légale