Adivalor

Actualités

Actualités

Filières et recyclage


Les patients ont ramené environ 9 950 tonnes de médicaments non utilisés aux pharmacies l'an dernier. Soit une quantité en baisse pour la 4e année consécutive, de 7 % en 2020, ce qui s'explique notamment par le recul de la consommation de médicaments (-4 % en 2020). Cyclamed y voit un nouveau comportement des professionnels de santé "en faveur de son bon usage par les patients".

Par ailleurs, l'éco-organisme rappelle que pendant les confinements, les Français ont été invités à suspendre leurs dépôts.
Enfin, les particuliers ont peu à peu adopté un réflexe simple consistant à séparer les médicaments de leurs emballages en carton et autres notices, ces déchets d'emballages et de papier étant placés dans le bac jaune, le verre restant mis à part également par réflexe, tandis que tout ce qui touche aux seuls médicaments est rapporté en pharmacie, un facteur qui participe aussi à ce repli.

Tous les médicaments ainsi captés par les pharmaciens sont ensuite regroupés par les grossistes-répartiteurs pour être incinérés.
PARTAGEZ