ISO 9001
ADIVALOR

Premier Bilan 2018 - La filière volontaire poursuit son développement dans un contexte difficile

+ 6500 tonnes : c'est la progression enregistrée pour 2018 par A.D.I.VALOR pour la collecte des emballages et plastiques agricoles, si l'on exclut le recul constaté sur les films de paillage.
L'engagement des agriculteurs, des distributeurs et industriels de l'agro fourniture reste entier. Les quantités collectées augmentent, aussi bien pour les films d'élevage, les ficelles et filets, les emballages d'engrais et de produits d'hygiène.

La situation reste en revanche difficile pour les films de paillage : l'impossibilité de les recycler et la forte augmentation des coûts de traitement incitent certains maraichers à conserver ces déchets sur leur exploitation, dans l'attente de jours meilleurs. Résultat : un recul des collectes de plus de 6.000 tonnes. A.D.I.VALOR et le Comité Français des Plastiques en Agriculture ont engagé un plan de redressement pour revenir au 100% valorisé. Le projet CLEANFILM, annoncé en ce début d'année, vise à la création d'une unité de prétraitement (broyage- nettoyage) des films de paillage, qui rendra de nouveau recyclables ces films très souillés.

Au total, ce sont près de 77.000 t de plastiques et emballages usagés qui ont été collectés en 2018 , en légère progression par rapport à 2017 ( 76.400 t ).

La filière volontaire continuera par ailleurs en 2019 à élargir l'éventail de solutions de collecte et de recyclage  :

*   Collecte des emballages vides de produits œnologiques et d'hygiène de la Cave dans les régions viticoles et gaines souple d'irrigation utilisées dans les zones maraichères. 

*   Soutien au développement de nouvelles capacités  de recyclage, notamment pour les emballages et les plastiques souples à base de polyoléfine : big bags, films étirables, filets, ficelles.


Sommaire


© ADIVALOR 2019 - mention légale